Bruno Cadart en quelques dates

  • Prêtre catholique du diocèse de Créteil, membre de l’Association des Prêtres du Prado fondée par le Père Chevrier qui a été béatifié par le Pape Jean-Paul II en octobre 1986 à Lyon.
  • Domicilié : 9 rue Rabelais, 94430 Chennevières-sur-Marne, 07 83 59 91 67
  • cadartbruno@gmail.com
  • Né le 8 février 1960 à Périgueux où j’ai habité 6 mois.
  • 1960 et 1961 : au Mans, pendant le service militaire de mon père
  • 1961 – 1974 : à St Etienne où j’ai fréquenté le Collège Sainte Marie (jusqu’au C.P.), le collège Saint Michel du CE1 en 3ème
  • Septembre 1974 à août 1976 : Lycée du Creusot, 2nde et 1ère. Là, j’ai été très engagé en Action Catholique des Enfants et Jeunesse Indépendante Chrétienne.
  • Septembre 1976 à juin 1977 : Terminale au Collège Saint Michel à St Etienne en habitant chez une tante à Saint Chamond. Bac C.
  • 1977 à 1986 : Etudes de médecine générale au CHU Pitié Salpétrière et début de formation sacerdotale au sein des G.F.U. (Groupes de Formation en monde Universitaire). Habité chez un oncle (Dominique Laplane) de septembre 1977 à août 1980. Puis j’ai fondé une communauté de vie d’étudiants, la « Communauté de la rue Gérard » où j’ai habité de septembre 1980 à août 1984. De septembre 1984 à octobre 1986, j’ai habité au Centre Paroissial de Villejuif avec l’équipe pastorale de cette paroisse quand Philippe Raimbault en était le responsable. De 1979 à 1985, j’ai été très engagé à la Communauté Chrétienne des Etudiants du CHU Pitié Salpêtrière et j’ai fréquenté les soirées débat du Centre Laennec.
  • 18 juin 1986 : Doctorat de Médecine Générale et thèse « Questions posées par la mise en place de l’accompagnement des mourants dans un service de gériatrie long séjour » au sein de l’équipe du Dr Annick Sachet à la 1ère Unité de l’hôpital Charles Foix. Elle vaudra à l’auteur et à l’équipe avec laquelle il a travaillé, la médaille d’argent de la Faculté de Paris, ainsi que le Prix National de Gériatrie. Cette thèse sera publiée à en librairie par les Editions du Centurion (Bayard Presse) sous le titre « En fin de vie », sous-titre « Répondre aux désirs profonds des personnes » (10 000 exemplaires). Elle sera rééditée en version très enrichie et actualisée en 2004 par les éditions Ressources, Laval Québec mais très mal diffusée.
  • Octobre 1986 – juin 1990 : 2ème partie de la formation au ministère presbytéral au séminaire du Prado à Lyon (en habitant dans la Cité des Minguettes et en étudiant à l’Institut Catholique de Lyon, en ayant aussi une activité de conseil et de formateur aux Soins Palliatifs).
  • 3 juin 1989 : ordination diaconale à l’Eglise des Minguettes à Vénissieux
  • 10 décembre 1989 : 1er engagement dans l’Association des Prêtres du Prado à la chapelle du Prado à Lyon
  • 17 juin 1990 : ordination par le Père Frétellière à l’Eglise Sainte Colombe de Villejuif.
  • Juin 1990 : Maîtrise de théologie à l’Institut Catholique de Lyon « Quel dialogue est possible avec l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité » sur le concept de dignité ? Cette maîtrise a été publiée par les Editions Ressources (Laval Québec) en 2004 sous le titre : « Réflexion sur mourir dans la dignité »
  • Juillet 1990 : Cours d’été de portugais à la Faculté de Coimbra.
  • 1er septembre 1990 : Vicaire au secteur personnel de Coeuilly Bois l’Abbé et les Mordacs (paroisse Notre Dame du Sacré-Cœur de Coeuilly à Champigny et Saint Jean XXIII au Bois l’Abbé sur les municipalités de Champigny et Chennevières sur Marne)
  • Avec une attention particulière pour la communauté portugaise (et les autres migrants), l’accompagnement de l’action catholique ouvrière / J.O.C et A.C.O., de l’A.C.I.) et des autres groupes de jeunes.
  • 21 janvier 1995 : Engagement perpétuel dans l’Association des Prêtres du Prado
  • 1er septembre 1997 : vicaire pour le secteur pastoral de Vitry-sur-Seine
  • 1er septembre 1998 : Curé de la Paroisse Notre Dame de Nazareth à Vitry-sur-Seine
  • Juillet 1999 : élu assistant du responsable du Prado de France, et détaché pour le service du Prado de France avec l’accord du Père Labille, évêque de Créteil.
  • Juillet 2005 : détaché par le Père Labille, évêque de Créteil au service du Prado de France et envoyé comme vicaire au service des paroisses de Guaçuí et Dores do Rio Preto dans le diocèse de Cachoeiro de Itapemirim (Brésil – Espírito Santo) et au service de l’Association des Prêtres du Prado du Brésil (animation de formations, retraites, participation à l’édition d’écrits du Père Chevrier et du Père Ancel en portugais). A partir de Noël 2007, curé de la paroisse Nossa Senhora das Dores de Dores do Rio Preto et vicaire de la paroisse São Miguel Arcanjo de Guaçuí.
  • Mars 2010: Envoyé par l’Association des Prêtres du Prado avec l’accord du Père Michel Santier, évêque du diocèse de Créteil, au service du diocèse de Fianarantsoa et du Prado de Madagascar. A partir d’octobre 2010, « prêtre adjoint » au secteur rural de Befeta et responsable de la Formation des Prêtres du Prado pour Madagascar.
  • Août 2015 : Recteur du Séminaire international du Prado à Limonest, près de Lyon.
  • Septembre 2017 : Curé de la Paroisse Saint Jean XXIII du Bois l’Abbé, cité qui s’étend sur les communes de Champigny-sur-Marne et Chennevières-sur-Marne.
  • Septembre 2018 : En plus de curé de la paroisse Jean XXIII, nommé doyen (celui qui coordonne l’Eglise Catholique sur un ensemble de paroisses) de Champigny, curé de la paroisse Saint Saturnin à Champigny.
Ce contenu a été publié dans Textes Bruno Cadart. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Bruno Cadart en quelques dates

  1. Freitas dit :

    Richissime parcours humain intellectuel et spirituel.
    contraste avec la
    Simplicité de son lieu de vie /bureau a la paroisse st Jean XXIII
    Quelle chance de l avoir rencontré !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *