Témoignage d’Alicia, 11 ans, sur 2 ans de pratique de « carnet de Paroles de Vie » (Brésil)

(Texto em português)

Au terme de 4 ans au Brésil, à Dores do Rio Preto, lors de ma dernière célébration dans la communauté de base Sainte Anne, Alicia, 11 ans, m’a offert son « Carnet de « Paroles de Vie » » accompagné de la lettre qui suit. Elle l’a lue devant l’évêque à la fin de la messe de départ dans le gymnase.

Photo du « Carnet de Paroles de Vie » d’Alicia

Père Bruno,

J’écris pour parler un peu des lumières de l’Esprit Saint dans ma vie.

Je suis encore une enfant, mais ma vie a été transformée depuis que j’ai commencé à écrire chaque jour dans un carnet le verset de l’Evangile du jour qui me touche le plus, la « Parole de Vie ».

J’ai traversé bien des choses : la séparation de mes parents. Mais, à travers l’Evangile, j’ai trouvé la force pour dépasser cette épreuve et vivre et je te remercie d’avoir aidé ma maman à traverser tout cela.

Alicia lisant sa lettre à ma messe d’adieu
sur la place centrale de Dores do Rio Preto

Je suis catéchiste. Aujourd’hui, j’aide ma communauté, bien que je n’aie que onze ans.

Je suis très heureuse, parce que j’ai aidé ma maman qui était entrée dans une Eglise sectaire à revenir dans l’Eglise catholique et qu’elle est devenue responsable de la liturgie. Je l’aide aussi.

Aujourd’hui, elle est une autre personne, bien plus heureuse, en effet, nous prions et lisons l’Evangile chaque jour, et, dans tout ce que nous faisons, nous demandons à l’Esprit Saint de nous guider.

Et maintenant, nous prions le Saint Esprit pour toi, Bruno, que tu sois illuminé dans ton chemin à Madagascar, que tu puisses aider beaucoup d’autres familles. Tu vas laisser beaucoup de regrets, parce que tu as marqué ici, au Brésil.

Je te demande d’accepter en souvenir mon premier carnet de « Paroles de Vie », dans lequel depuis deux ans, j’ai copié chaque jour un verset d’Evangile, que tu puisses le montrer à d’autres enfants, qu’ils puissent faire la même chose.

Alicia, communauté Sainte Anne

Ce contenu a été publié dans Parole de Dieu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *